Les robots rentrent au bloc

Rares il y a encore 20 ans, les robots chirurgicaux sont, malgré leur coût élevé, de plus en plus présents dans les hôpitaux. Rendant possibles des chirurgies ultra-précises, ils offrent aussi un meilleur confort aux chirurgiens.

Maîtresse de conférences en robotique, chercheuse à l’ISIR et co-directrice de l’Institut universitaire d’ingénierie en santé, Marie-Aude Vitrani participe au développement de ces nouveaux assistants chirurgicaux.

Elle nous explique leurs avantages, leurs limites et l’impact qu’ils peuvent avoir sur l’équipe médicale.

Découvrez l’interview complète sur le site web de Sorbonne Université via ce lien : ICI